Comment lutter contre les chenilles processionnaires ?

Cet Hiver, opérations "nichoirs à mésanges".


Depuis plusieurs années, le développement des chenilles processionnaires est devenu un fléau national. Les nids ont été identifiées dans les arbres tant sur le domaine public que privé. Cet hiver, verra l’installation de nichoirs à mésanges, principales et quasi uniques prédatrices de ces chenilles.

Concernant le domaine public :
Des pièges écologiques ont été disposés au printemps dernier et sont remis en place cette année afin de limiter leur impact.
La mésange étant un prédateur de choix, l’installation de nichoirs, idéalement avant la fin de l’hiver, est une approche efficace allant dans le sens de la biodiversité.
Un nichoir avec une ouverture de 28 à 33 mm attire la mésange charbonnière. Il doit être installé à l’abri du vent dominant, solidement fixé le long d’un tronc sain sans mousse et à une hauteur d’au moins 2 mètres afin de réduire le risque par rapport aux chats.

Lors de la couvée, la consommation de chenilles par une mésange peut atteindre 500 chenilles par jour. La commune a choisi la société VTEA afin de retirer les nids de chenilles dans les pins du stade municipal mais aussi dans différents endroits. Les services techniques de la ville ont installé une vingtaine de nichoirs à mésanges sur le domaine public.

Les mésanges volant d’arbre en arbre sur un large périmètre, ces vingt nichoirs sont répartis sur le territoire de Limours de la façon suivante : 6 au stade, 1 route de Rambouillet, 3 au lotissement de la plaine du couvent, 1 hameau de Roussigny, 1 hameau de Chaumusson, 1 au cimetière, 1 de la rue de l’Hurepoix, 6 dans le bois communal.

Rappel utile concernant le domaine privé :
L’échenillage (destruction des chenilles) ne peut se faire que par des entreprises spécialisées et peut être dangereux si vous le réalisez vous-même.
Ces interventions sont de la responsabilité du propriétaire du terrain sur lequel se trouvent les arbres.

Tout le monde est concerné et il important d’agir collectivement !
La commune a pris un arrêté spécifique visant l’élimination des chenilles processionnaires. L’arrêté est disponible sur le site internet limours.fr.