agrandir le texte retrecir le texte imprimer article

La RPA

La RPA, Résidence Autonomie pour Personnes Âgées.
Chantal Thiriet, adjointe au Maire en charge de la Cohésion sociale et du Vivre ensemble a rencontré Emmanuelle Raoul, la responsable de la RPA.

Retour sur un échange autour du quotidien à la RPA.

CT : Qu’est-ce que l’ARPAVIE ?
ER : L’association ARPAVIE est née de la fusion de AREFO, AREPA et ARPAD, trois groupes associatifs engagés dans l’hébergement et l’accompagnement des personnes de plus de 60 ans retraitées.
ARPAVIE gère 125 établissements pour personnes âgées en France, soient 9000 résidents et 3000 salariés, avec une forte concentration de son activité sur la région parisienne (80%).
Le premier foyer logement a vu le jour en 1970. L’association s’est engagée dans la gestion des structures d’accueil des personnes retraitées en leur offrant des logements confortables et indépendants, à l’identique de ceux du domicile classique, assurant, en plus, leur sécurité et des services de qualité adaptés à leurs besoins.
Porteur des valeurs de solidarité et de partage, ARPAVIE reste fidèle à ses engagements humanistes, traduits par le projet associatif fort qui honore la personne âgée et la maintient dans son autonomie. L’association tient notamment à privilégier la liberté de choix et le respect des droits et des rythmes propres à chaque résident au plus près de sa vie antérieure, tout en encourageant la vie sociale.
La vie en résidence autonomie permet d’associer confort et sérénité et de conjuguer indépendance avec convivialité.

CT  : Pouvez-vous nous décrire la résidence ?
ER : La résidence de l’Avenue aux Moines a été ouverte en 1988. Elle est située au 28 rue du Couvent, à proximité du centre ville et des commerces.
Propriété de France Habitation, ARPAVIE s’est vue confier la gestion de la résidence par la municipalité de Limours.

La résidence propose 51 studios de 33 m² et 8 deux-pièces de 55 m², avec balcon. Les étages sont desservis par des ascenseurs, les couloirs équipés de mains courantes.
Elle est dotée d’une salle de restaurant, d’une laverie, d’un salon de coiffure et de pédicure, d’une salle de gymnastique.
Chaque logement comporte un séjour (chambre supplémentaire pour les deux-pièces) avec placard, prises de téléphone/Internet et de télévision, une cuisine indépendante et une salle d’eau avec douche et WC.
Les résidents disposent d’un système d’appel, relié à une personne présente physiquement, 24h sur 24, dans l’établissement, pouvant répondre aux appels d’urgence et intervenir en cas de nécessité. Les animaux de compagnie sont acceptés.
Les familles et proches sont les bienvenus, ils peuvent disposer de la chambre d’hôtes.
Vous êtes cordialement invités à venir visiter la résidence, sur rendez-vous auprès de la directrice.
La redevance est de 870,11 € pour un studio et 1040,12 € pour un deux pièces (inclus : eau, électricité, chauffage, assurance habitation et civile) et prestations de service.
L’établissement est conventionné APL (aide pour le logement).

CT : Pouvez-vous nous en dire un peu plus sur la vie dans la résidence ?
ER : Des espaces sont à la disposition des résidents afin qu’ils puissent, à leur convenance, partager des moments agréables, de détente et de loisirs (salon, bibliothèque, salle de jeux, billard, ateliers manuels etc.)
Des animations diverses et variées sont proposées aux résidents tout au long de l’année : fêtes et anniversaires, expositions, rencontres, jeux de société, lotos, sorties, spectacles…Les activités comme les ateliers visent à créer une ambiance conviviale et à encourager les résidents à des activités nouvelles, entretenir la mémoire,garder la forme et préserver leur autonomie.
Le restaurant accueille les résidents du lundi au vendredi, pour des déjeuners équilibrés livrés chaque jour par la société Yvelines Restauration. Leurs proches sont les bienvenus.

CT : Quels sont les services qui apportent un plus aux résidents ?
ER : Avec le concours du CCAS, les résidents, en fonction de leurs revenus peuvent bénéficier du quotient familial pour les repas. Les tarifs sont compris entre 2,53 € et 6,57 €.
Deux pédicures sont présentes une fois par mois et une coiffeuse une fois tous les 15 jours.
Chaque semaine les résidents ont la possibilité d’aller au marché le jeudi et au supermarché le mercredi grâce au minibus mis à disposition par la commune.
Il permet également aux résidents de se rendre aux activités proposées par la ville ou les associations.
De plus, tous les mardis une navette gratuite est proposée pour se rendre au centre commercial des Ulis, l’arrêt se trouvant en face de la résidence.

CT : Quels sont les partenariats que la résidence entretient avec les autres associations de la commune ?
ER : En ce qui concerne l’aide à la personne, les partenaires privilégiés sont l’ADMR, l’AVAD, le CLIC et le SSIAD.
De même, la Croix-Rouge et le Carrefour des Solidarités sont sollicités pour les personnes les plus en difficulté.
Pour les animations festives et intergénérationnelles, on retrouve le Club des Aînés, les écoles, les Amis de la Bibliothèque, les animations de la commune, le Méli-Mélo, la MJC, la Mémoire de Limours, l’aumônerie…

CT : Comment fait-on pour emménager à la résidence ?
ER : Les logements sont proposés aux personnes âgées de 60 ans et plus, bénéficiant d’une retraite ou justifiant d’une retraite anticipée (possibilité de dérogation). Elles doivent pouvoir assurer seules ou avec une aide extérieure les actes de la vie quotidienne, avoir en fait une « autonomie maîtrisée ».
Les logements sont attribués prioritairement aux ressortissants de la ville de Limours, ainsi qu’aux ayants droits de l’institution de retraite RSI (Régime Social des Indépendants).
Néanmoins, les ressortissants d’autres institutions de retraite peuvent bénéficier d’un appartement, en fonction des disponibilités. Il suffit de demander un dossier d’admission.
Le dossier, qui sera étudié par mes soins, comprend le volet administratif à compléter par le futur résident et le questionnaire médical à compléter par le médecin traitant. Il doit attester l’autonomie suffisante du candidat.
Un contrat de séjour, signé entre le résident et l’établissement précise notamment les modalités d’occupation du logement, le fonctionnement de l’établissement, ainsi que le montant de la redevance. En fonction de leurs ressources, les résidents peuvent bénéficier de l’aide personnalisée au logement (APL).
J’analyse avec le futur résident ses motivations lors de l’entretien préalable à son installation définitive, afin de savoir si les services proposés sont adaptés à ses attentes.
ARPAVIE tient à préserver le droit de la personne accueillie, de conduire sa vie individuellement et librement au sein d’une collectivité, tout en bénéficiant des services et des réseaux qui contribuent au maintien à domicile.

Zoom

Le fonctionnement de la résidence.
L’équipe, présente de 9h à 18h, est composée de 4 salariés ARPAVIE : 1 responsable d’établissement Emmanuelle Raoul, 1 secrétaire Catherine Le Graët, un agent de collectivité Adeline Clerc et un agent de collectivité pour la nuit et les week-ends Christine vallée.
4 agents municipaux sont mis à disposition par la commune de Limours : 1 agent technique, pour la maintenance et le gardiennage Ulric Pincin, 1 agent pour l’animation, la restauration et l’entretien Marie-Hélène Pincin, 2 agents d’entretien, Nathalie Natario et Sylvie Caron.
En dehors de ces horaires, une permanence physique est assurée 365 jours par an.
Mme THIRIET, adjointe au Maire en charge de la Cohésion sociale et du Vivre ensemble a, dans ses délégations, un lien privilégié avec la résidence.
Si vous souhaitez en savoir plus, découvrir la résidence, prendre un rendez-vous, ou pour tout autre renseignement, il vous suffit de contacter la résidence.

Responsable : Madame Raoul
28 rue du Couvent
Tél : 01 64 91 78 00
Visitez le site internet de la résidence