agrandir le texte retrecir le texte imprimer article

Charte Biodiversité

Limours adhère à la charte régionale de la biodiversité.
Le Conseil Régional d’Île-de-France a mis en place une charte régionale de la biodiversité et des milieux naturels et propose aux collectivités d’y adhérer.

Cette charte a pour vocation d’une part de renforcer et de préciser la politique régionale dans ce domaine (faire connaître, préserver, restaurer, gérer) et d’autre part de proposer à l’ensemble des acteurs franciliens un guide de bonnes pratiques à mener dans le respect des compétences reconnues à chaque collectivité.

Dans le cadre de ses engagements pris en faveur du développement durable, la municipalité a décidé par délibération en Conseil Municipal en 2013 d’adhérer à cette charte régionale de la biodiversité. C’est aujourd’hui chose faite.

La commune s’engage ainsi à des actions et des pratiques à mettre en œuvre dans
les trois ans dans une logique d’amélioration et de mise en place progressives.
La charte s’articule autour des cinq thèmes ci-dessous pour lesquels elle présente une liste d’engagements. Pour chaque engagement, la charte propose jusqu’à cinq actions concrètes :

  • préserver le vivant et sa capacité à évoluer
  • assurer un usage durable et équitable de la biodiversité
  • investir dans un bien commun, le capital écologique
  • développer, partager et valoriser les connaissances
  • susciter l’envie d’agir pour la biodiversité.
JPEG - 33.6 ko
L’arboretum Jean Guittet

Des réunions avec les services communaux (notamment urbanisme, espaces verts, travaux, ressources humaines, marchés publics) ont permis d’inscrire
la commune dans cette démarche de façon réaliste, selon ses compétences, ses moyens humains et financiers et ses priorités.

Le dossier de notre ville est consultable en ligne dans la rubrique « Signataires ».

Vous constaterez qu’un bon nombre d’actions sont déjà mises en pratique, d’autres le seront progressivement. Un point d’étape sera fait lors de la commission et du comité consultatif Environnement avant l’échéance des trois ans ; l’occasion de mettre à jour nos actions.
Il est important de noter que l’adhésion à cette charte permet d’obtenir des subventions du Conseil Régional d’Île-de-France, notamment pour les travaux sur le réseau d’assainissement et pour la concrétisation de l’aménagement du plateau des Cendrières.